Top Cheftaine : mon hit parade « plaisir coupable » !

Femmes victorieuses

Après t’avoir encouragé à te célébrer, j’ai décidé de profiter de ce jour férié pour poursuivre dans cette lancée… et te partager une sorte de playlist « plaisir coupable », dédiée à TA célébration ! Après le modeste succès de ma première édition de ce format d’article, où la foule en délire me réclame une suite (soit ma mère, ma fille, et ma cousine Berthe 😉 !), je tente un remake, en version chansons que tu adore mais que tu n’assumes pas toujours !

dancing queen

Dans cette petite sélection, tu retrouveras douze hits chantés par des femmes, dont tu connais certainement les paroles par cœur, et parfois même la chorégraphie (assume !!)… Bien entendu, il y a (parfois) un subtil message, avec une pointe de féminisme… et parfois pas du tout, c’est clairement un morceau sur lequel tu peux chanter sous la douche, danser dans ton salon, et saouler tes voisins !!

Et puis finalement, quoi de mieux que le jour de l’Ascension, qui selon les croyances bibliques est l’élévation vers le ciel – et pas uniquement un super weekend à rallonge pour qui peut poser son vendredi ! -, qu’une playlist musicale décalée, qui va t’encourager à aller de l’avant ?!

Branchez vos transistors les filles, on y va !

Cyndi Lauper « Girls just want to have fun »

Alors ce n’est pas tellement un choix très coupable, ou très honteux, mais je ne voulais pas que tu fermes cette page trop vite en te disant que La Cheftaine était trop frappée ! Un grand classique de la pensée positive au féminin, qui a plus de 40 ans (je n’étais même pas née, cheh !), et qui peut-être considéré comme un hymne féministe. En effet, dans ce morceau, Cindy (Lauper ndlr, on se connait bien elle et moi !), a finalement un double langage, dans lequel elle réclame l’égalité avec les hommes.

Mon conseil d’écoute : aucun, vas-y sans restriction, et chante avec moi « oh girls, just want toooo havvvveeee fuuuunnnn » !

Lorie « La positive attitude »

On rentre dans le vif du sujet ! Alors, je tiens à te préciser qu’à la date de sortie de ce titre, j’étais déjà trop vieille pour faire partie de la cible public de Lorie… Mais quand même, un nénette de 20 ans, dont le titre se fait reprendre par le premier ministre de l’époque, en plein conflit social, ça a le mérite de se retenir (coucou la Raffarinade 😉 !).

Mon conseil d’écoute : pour que tu arrêtes de voir le verre à moitié vide, lorsqu’il est en vérité à moitié plein, tout est une question de perspective ! Adopte toi aussi, la positive attitude !

Amel Bent « Ma philosophie »

Eh oui, je suis une ado du début des années 2000, donc forcément, il y a des hymnes qui te marquent dans ta jeunesse ! Certains jouaient jeux interdits à la guitare sur la place du village, et dessinait trois points noirs au briquet sur les toits des abribus (dédicace ado des années 80 !) quand d’autres, comme moi, regardaient les télé-crochets-réalités nouvellement débarqués sur notre télé hexagonale. Une révolution pour l’époque, quand maintenant tu sembles blasée de voir un couple se marier sans jamais s’être rencontré… Et donc Amel Bent, c’était clairement pas la fille qui rentrait dans les cases du star system, et elle en a fait sa force, et on a toutes chanté « je n’ai qu’une philosophie, être acceptée comme je suis... ».

Mon conseil d’écoute : en phase de doute… Allez, n’ais pas peur, tu peux toi aussi briser la lune !

Céline Dion « J’irai où tu iras »

Tu sais, c’est cette chanson qui passe quand ils allument les lumières du bar, en fin de soirée, et que bizarrement tout le monde connait par cœur, et danse de manière endiablé… Alors que « non non non, moi je n’écoute jamais du Céline Dion » !!! Outre le fait d’être un excellent morceau de fin de soirée, qui te donne l’énergie suffisante pour sortir du bar et t’échouer dans la voiture, saluons une des plus grandes chanteuses francophone de tous les temps, qui a tout de même remporté l’Eurovision (mais pas pour la France, nous on reste sur le succès de Marie Myriam…), et tant d’autres récompenses sans intérêt (oui c’est ironique ! c’est fou, chaque année, on joue notre vie à l’Eurovision, et on prend toujours le mur !).

Mon conseil d’écoute : en fin de soirée, à fond les ballons ! Céline c’est forever !

Anaïs « Mon cœur, mon amour »

Quelques restes de ma vie étudiante Montpelliéraine en célibataire, où j’en avais marre de voir les couples se rouler des galoches devant l’amphi, comme si leur vie en dépendait ! On n’est pas des animaux bordel ! C’est également une excellente chanson de fin de soirée, et tu verras, tout le monde la connait aussi par cœur ! Mais ne t’arrêtes pas au message de la pauvre fille célibataire aigrie, non, en vérité, c’est une chanson qui doit t’encourager à te satisfaire de ta situation : toi tu restes digne !

Mon conseil d’écoute : avant de céder et de perdre ta dignité !

Las Ketchup « The ketchup song (Aserejé) »

Dans les années 90, nous avons eu la Macarena, et dans les années 2000, le must des choré, c’était le aséréréderadéré ! Bon, ce sont quand même les filles d’un célèbre artiste espagnol, guitariste de Flamenco, El Tomatito. Et donc, la petite tomate a eu trois filles, qui ont décidé d’appeler leur groupe Las Ketchup, parce qu’avec de la tomate, on fait du… Ketchup (oui je suis polyglotte 😉 !)! Alors non, ce n’est pas de la chanson à texte, et il n’y a pas, sauf erreur de ma part, de grand message féministe derrière cette chanson…

Mon conseil d’écoute : si tu as le moral dans les chaussettes, mets la musique à fond, et fais toi une petite session chorégraphique, tu m’en diras des nouvelles !

Barbra Streisand et Donna Summers « No more tears (Enough is enough) »

Voilà un hymne féministe qui s’ignore ! Oui oui oui Madame ! Alors, si tu fais partie du fan club de Brian, et que tu ne comprends rien de ce qu’elles disent les dames, en gros, c’est une chanson qui te motive à ouvrir les yeux, prendre du courage et te sortir d’une relation de couple toxique. En VF, le refrain, ça donne tout de même « Assez, c’est assez, je ne peux pas continuer, je veux qu’il sorte« . Si tu veux la partie « qui bouge », il te faudra bien aller à 1’50 min, mais tu vas ressortir de là avec la patate ! Parce que tu n’as pas à subir une relation qui te tire vers le bas, quelque soit le domaine d’ailleurs !

Mon conseil d’écoute : à l’instar de Rocky, ce sera ton œil du tigre à toi avant de claquer la porte !

Chantal Goya « Pandi Panda »

Un peu de légèreté après Barbra et Donna ! C’est clairement MON PLAISIR COUPABLE, ma petite madeleine de Proust, et je dois t’avouer que j’ai adoré partager Chantal Goya avec ma fille de 4 ans. Et si tu prends un peu de recul, sans rentrer dans les détails de ses éventuels déboires financiers, continuer de monter sur scène à 80 ans, devant un public qui a toujours 4 ans (et pour avoir vu son spectacle en 2021, il faut s’accrocher avec la marmaille surexcitée !), bah chapeau !

Mon conseil d’écoute : seule dans ta voiture, ou, si tu tentes le tout pour le tout, et assumes devant un parterre d’inconnues, dans un karaoké de fin d’année. ça passe ou ça casse ! (dédicace les copines FCE !)

Anaïs Delva « Libérée, délivrée »

Hormis le cas où tu as vécu dans une grotte ces 10 dernières années, tu n’as pas pu passer à côté de CETTE FOUTUE CHANSON ENTÊTANTE, que tu ais ou non des enfants dans ton entourage ! Mais quand tu écoutes un peu le sens des paroles (oui, avec plus de 100 000 heures d’écoute, j’ai pu faire l’effort d’en saisir TOUT le sens 😉 !), eh bien ça peut aussi être un hymne féministe. Mais oui je te jure, je n’ai rien pris de louche avant de t’écrire ce billet ! Ecoute-bien « libérée, délivrée, je ne mentirais plus jamais… libérée, délivrée, c’est fini je m’en vais » ! Et bien tu peux dire la même chose : à ton boss qui refuse l’égalité salariale, à ton client qui te gonfle fortement, à ton mec qui te titille VRAIMENT ces temps-ci… Tu peux l’utiliser dans de multiples situation périlleuse de ton quotidien !

Mon conseil d’écoute : tu es en voiture, seule, après une journée pourrie, dans un embouteillage, vas-y, c’est le moment !

Larusso « Tu m’oublieras »

Je ne crois pas que l’on puisse parler d’hymne féministe non plus, mais je la connais par cœur, et j’ai immédiatement pensé à cette chanson en décidant de me lancer dans cette playlist ! Bon, au final, ça parle d’une fille qui se fait larguer, et qui dit à son mec, « vas-y, tu m’oublieras, sois heureux, mais moi je serai au 36ème dessous« … C’est un peu moche en fait… Mais elle reste digne quand même Larusso !

Mon conseil d’écoute : certainement pas toute seule ! Non, mets-la en soirée avec tes copines (sous réserve d’avoir eu entre 12 et 25 ans en 1999), c’est le fire assuré !

Spice Girls « Wannabe »

Le début du GirlPower évidemment ! Oui je sais, c’est que du fake, en vrai elles ne se connaissaient même pas, et le groupe a été monté de toute pièce, mais n’empêche, on était en pleine période des boys band, et là, cinq petites nénettes prennent la tête des hits parades, avec des morceaux prônant une certaine affirmation de la femme. Car tu l’ignores peut-être, mais cette chanson parle d’une amitié homme-femme qui évolue, et du désir sexuel de la demoiselle, qui dit à son pote « bah tu veux quoi, dit moi ce que tu veux, ce que tu veux vraiment, parce que moi je veux ZIGUEZIGUEZIHAN » !

Mon conseil d’écoute : dans la voiture, sous la douche, en soirée, elle passe partout celle-ci !

Abba « Dancing queen »

Ma chanson plaisir coupable number one, celle dont j’improvise un karaoké chorégraphique, même en n’ayant bu que du Perrier, parce que nous sommes toutes des Dancing Quenn ! C’est une chanson de célébration de la vie, du moment, de l’insouciance, de l’éclate, où tu auras 17 ans pour toujours ! Hymne féministe, possible, mais hymne de la célébration, c’est évident ! Je me devais, pour la cause, de finir ce billet là-dessus !

Mon conseil d’écoute : à chaque fois que tu auras envie de te célébrer. Atteinte d’un objectif, satisfaction de soi, réussite petite ou grande, fais vibrer la Dancing Quenn au fond de toi !

***

Et voici le lien de cette playlist sur Deezer.

Enjoy !

 

La Cheftaine, le blog dédié aux femmes du 21ème siècle

Vous en voulez plus ?

Inscrivez-vous pour recevoir la newsletter périodique !

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

More Interesting Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.