Top Cheftaine : chansons qui donnent le MOJO !

T-shirt de super-héroïnes

Et voilà, nous y sommes, le premier billet 100 % lifestyle ! Aujourd’hui, j’ai décidé de partager avec toi ma playlist MOJO / baraka / mindset, mais 100 % girly : avec des chansons portées par des femmes, pour se secouer le popotin, avec une touche de féminisme, en toute occasion !

La Cheftaine

Mais au fait, avoir le MOJO c’est quoi ? C’est réveiller la Cheftaine à l’intérieur de toi pardi !

 

Beyoncé “Run the world (girls)”

 

Je ne pouvais pas commencer ce top sans citer Queen Beyoncé ! Si tes seules notions d’anglais se limitent à Brian dans sa cuisine, je vais donc te faire le topo de la puissance derrière cette chanson ! En gros, notre Queen B internationale te dit que se sont les femmes font tourner le monde, yeah !!!

Quand l’écouter ? Quand tu as le moral dans les chaussettes, que tu doutes de toi-même, et que tu as besoin d’un petit coup de pied au derrière !

 

Aretha Franklin “Respect” 

C’était une évidence de mettre une chanson d’Aretha dans ce top ! Militante de la première heure du mouvement de lutte pour les droits civiques, c’était aussi une militante féministe, qui crie le respect que nous méritons toutes (et tous) ! Cette chanson date de 1967, et est toujours d’actualité : c’est à la fois un hymne féministe, et un hymne pour l’égalité. Femme d’engagements, dans ses mémoires publiées en 1999 From These Roots, l’artiste disait alors « RESPECT, c’était un besoin pour toute une nation, pour l’homme et la femme de la rue, le businessman et la mère de famille, le pompier et l’enseignant. Tout le monde exigeait le respect. C’était également le cri de ralliement du mouvement pour les droits civiques ». A l’ère du 49-3 et de la crise sociale que nous traversons, cette chanson prend une saveur particulière…

Quand l’écouter ? Quand tu estimes avoir subi une injustice, tu te bats contre Goliath, et que tu as besoin de hurler au monde que tu es là, bordel !

 

Miley Cyrus “Flowers” 

De la revenge song comme on les aime, c’est une chanson hommage à son ex-mari qui n’a visiblement pas tout compris à la dame ! (PS : Maman, revenge song ça veut dire vengeance en chanson 😉 !). Une Miley qui s’affirme en tant que femme bien dans ses baskets et bien dans son époque, qui en a visiblement fini avec sa traversée post-Disney Idol, et moi j’adore crier dans ma voiture que je n’ai besoin de personne pour m’acheter des fleurs !

Quand l’écouter ? Après une bonne prise de tête avec ta moitié, en pleine procédure de divorce, ou pour soutenir la sororité !

 

Alicia Keys “Girl on fire

Oui je sais, j’aime la pop en langue de Shakespeare… Mais cette chanson est également très puissante ! Elle est portée par Alicia Keys, qui pour celles qui ne la connaissent pas plus que ça, milite activement pour l’égalité, au sens large, que ce soit entre les cultures, les peuples, les religions, et surtout les sexes. Une autre femme d’engagement, elle prône d’ailleurs le body positive, l’acceptation de soi, et cesse de répondre aux diktats sociaux en ne se maquillant plus nécessairement lors des cérémonies et festivités en tout genre. Et elle est encore plus radieuse ! Avec cette chanson, elle te donne le MOJO pour briller, parce que tu es forte, tu es confiante, tu es déterminée, et tu as tout pour réussir dans ce que tu entreprends.

Quand l’écouter ? AVANT une grosse présentation, un rendez-vous avec ton banquier, ton N+1, un client à convaincre… Bref, dès que tu as besoin d’une petite préparation mentale pour transpirer le fire !

 

Icona pop et Charli XCX “I love it”

Alors oui, sur le principe, ce n’est pas de la chanson à texte, et si tu traduis la phrase de boucle, bah tu cries à tue-tête « Je m’en fous, j’aime ça. Je m’en fous ». Mais ce serait mal connaître la Cheftaine… Derrière cette chanson, il y a tout de même un petit soupçon de féminisme, parce que cette demoiselle hurle qu’elle en a marre, et qu’elle s’en fou, après avoir balancé les fringues dans l’escalier ET brûlé une voiture (hello Brian in the kitchen , toi, qui n’a rien retenu de ses cours d’anglais 😉 !). Alors cette chanson, elle te met la baraka direct, à n’importe quelle heure de la journée ou de la nuit, tu es prête à tout démolir !

Quand l’écouter ? Tu as besoin d’un gros coup de boost, quelque soit la raison d’ailleurs, tu veux juste avoir le MOJO pour escalader les montagnes !

 

Hollysiz “Come back to me”

Contrairement à ce que tu peux penser de cette chanson, ce n’est pas un simple appel à la piste de danse ! Ce qui me plait dans cette morceau, c’est l’appel d’une fille à l’amour paternel. En effet, HollySiz, c’est Cécile Cassel dans la vraie vie, la fille de Jean-Pierre Cassel, décédé en 2007, qui en plus de ses talents d’acteurs, avait une passion pour le music-hall, et s’est illustré dans bon nombre de numéros de claquettes. Avec ce morceau, elle chante son amour à son père, son manque, et ça donne un mantra bien sympathique. Mon papa est toujours vivant (et selon sa nouvelle lecture du livre de sa vie, il ne mourra pas à 60 ans, mais à 90, donc j’ai encore 30 ans de marge, merci mon médium du dimanche de père !), mais ce morceau me parle, parce que j’avais un lien avec mon grand-père, parce que l’on a toutes perdu un proche avec lequel on aimait s’encanailler sur la piste de danse, et parce que sa bonne humeur nous manque.

Quand l’écouter ? Quand tu penses à ce proche disparu, quand tu as besoin d’énergie pour te lever le matin, et pour décompresser le soir dans ta salle de bain !

 

Catherine Ringer (les Rita Mitsouko) “C’est comme ça”

(et en version live c’est encore mieux !)

Alors ça, c’est mon MOJO spécial voiture ! Je mets cette chanson à fond dans mon habitacle, et je me prends pour Catherine Ringer en plein live ! Oui je sais, à l’origine cette chanson est un duo femme-homme, pourquoi est-elle sur la playlist MOJO GIRLY ? Parce que je suis une gosse des années 80, que j’idolâtre Catherine Ringer, qui est une pionnière, qui a su s’imposer en tant que rockeuse sur la scène française, à une époque où c’était loin d’être évident ! En vérité, je n’ai jamais totalement compris le sens de cette chanson, mais elle me donne la patate !

Quand l’écouter ? Coincée dans les embouteillages, les transports, les grèves, les galères… Partout elle te mettra en mouvement !

 

Angèle “Balance ton quoi”

Angèle est moi nous partageons un prénom ! Avec ce morceau, elle a su s’emparer d’un vrai malaise, d’une évolution sociétale, et poser les mots sur le ras-le-bol des femmes envers le patriarcat, le masculinisme malsain et la toute-puissance de l’homme N+1 ! Et puis elle dit M*** en grosses lettres aux mécontents avec ses dessous de bras !

Quand l’écouter ? Quand tu as un très GROSSE ENVIE de dire M*** à un homme qui aura été particulièrement désagréable, pour ne pas dire autre chose !

 

Clara Luciani “respire encore”

Ce n’est pas ma chanson préférée de Clara Luciani, mais c’est celle qui me parle le plus, du moins qui me parlait le plus dans mes moments de doutes ces derniers mois. Elle parle d’une femme qui se sent coincée dans le conformisme, les attentes sociales, conjugales, familiales, professionnelles… et qui veut se régaler sur la piste le temps d’une soirée, parce qu’elle est vivante et qu’elle s’est oubliée en route !

Quand l’écouter ? A chaque fois que tu as l’impression de t’être perdue en route, pour t’aider à retrouver le chemin, et à écouter la Cheftaine à l’intérieur de toi !

 

France Gall “Résiste”

Evidemment France Gall (sans mauvais jeu de mot 😉 !). Bien qu’il s’agisse d’une chanson unisexe, le fait qu’elle soit portée par une femme lui donne une dimension féministe. Elle parle de lutte, d’imposer sa position, de reprendre confiance en soi, et de ne pas s’enfermer dans un cadre qui ne te conviens pas.

Quand l’écouter ? A chaque fois que tu ne te sens pas à ta place, que tu as besoin de te motiver pour avancer dans un projet, ce sera ton mantra.

 

Jain “Alright”

Cette chanson, c’est ma méthode Coué : tout va bien, et ne peut qu’aller bien ! J’aime les sonorités éclectiques de Jain, son univers d’ici et d’ailleurs, son ouverture d’esprit… Dans cette chanson, il y a tout de même un soupçon d’histoire d’amour qui a mal tourné, mais justement, il s’agit d’aller de l’avant, de ne pas s’enfoncer dans le chagrin, de faire des projets d’avenir, parce que tout va aller pour le mieux.

Quand l’écouter ? Dès que tu sens que tu es au fond du seau, accablé par ton quotidien, et toutes les difficultés ambiantes.

 

Britney Spears Work Bitch

Britney, c’est le symbole de la lutte contre le patriarcat et la masculinité toxique. Exploitée depuis l’adolescence, formatée, starisée, humiliée, détestée, adorée… Elle a passé 10 ans de sa vie sous la tutelle de son père, et a dû faire un procès pour s’en dégager et avoir l’autorisation d’enlever son stérilet… Au 21ème siècle… Dans un pays qui est la première puissance économique mondiale ! What else ?! Dans cette chanson, elle te dit tout simplement de te bouger le popotin, que tu vas devoir travailler dur si tu veux atteindre tes objectifs, et que ça ne tombera pas tout cuit dans ta bouche ! Work B***CH !

Quand l’écouter ? A chaque fois que tu as la flemme, que tu manque de motivation, et que tu veux prendre un chemin sans embuche, alors que la vie sourit aux audacieuses !

 

Mylène Farmer Libertine

Ce morceau est parfois considéré comme LA première chanson féministe de la chanteuse, affirmant la liberté sexuelle des femmes. Mylène Farmer, c’est une icone pour bon nombre de gens, dont le talent et la créativité ne sont plus à prouver. Avec ce morceau, elle passe un message ô combien évident, mais pas toujours bien intégré : les femmes sont libres de leurs choix sexuels, bordel !

Quand l’écouter ? A chaque fois que tu te sens rejeté pour tes choix de vie.

 

Juliette Armanet Le dernier jour du disco

Pour ma part, cette chanson évoque la fin d’une période, le début d’une ère nouvelle, et la phase où tu es à mi-chemin entre nostalgie, regret et envie d’aller de l’avant. Juliette Armanet parle même de « cri d’apocalypse » dans différentes interviews. Bref, c’est une chanson motivante pour aller de l’avant, en gardant le meilleur de ce qu’il y a derrière.

Quand l’écouter ? Pour te motiver à lancer un nouveau projet, mais aussi quand tu es un peu nostalgique d’un temps passé et fantasmé.

 

Lady Gaga Born this way

Cette chanson est un véritable hymne queer, et est revendiqué en tant que tel. Elle parle de tolérance, d’acceptation, du fait que « je n’ai pas choisi d’être comme ça » … Je pense que cella ressort aussi des valeurs du féminisme et de l’humanisme, tu ne choisis pas ta naissance, ton corps, ta couleur de peau, et tu apprends à t’accepter ainsi.

Quand l’écouter ? A chaque période de doute, où tu manque de confiance en toi.

 

Madonna Sorry

La Madonne pour clôturer, c’est une évidence ! Madonna a ouvert le chemin à tant d’artistes féminines, s’est permise toutes les provocations, et même encore aujourd’hui, démontre que le sex-appeal ne s’arrête pas après 60 ans ! Pour moi, l’album Confession on the dancefloor est son meilleur album, je connais toutes les chansons par cœur, avec une affection pour Sorry. Alors, nous sommes encore au registre revenge song, car si ma mémoire et bonne (et ma lecture de Voici au milieu des années 2000), c’est une dédicace à son ex-mari Guy Ritchie. Il s’agit donc d’une femme qui en a marre d’entendre des excuses, des promesses et des explications foireuses… Mais cela va au-delà de la vie de couple à mon sens, tu peux appliquer ces paroles aussi aux déceptions amicales et/ou professionnelles, mais aussi aux fausses excuses que tu te trouve pour rester ainsi immobile !

Quand l’écouter ? Après une dispute pourquoi pas, après une déception certainement, mais à chaque fois que tu te nourris de prétextes bidons, évidemment !

 

Et voici le lien vers ma playlist complète sur Deezer

Enjoy ! 

La Cheftaine, le blog dédié aux femmes du 21ème siècle

Vous en voulez plus ?

Inscrivez-vous pour recevoir la newsletter périodique !

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

More Interesting Posts

4 réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.