Les quatre thématiques du blog

Femmes fortes

Tu connais peut-être les quatre fantastiques ou les quatre cavaliers de l’apocalypse ? Eh bien sur le blog de la Cheftaine, on fonctionne aussi par quatre ! En effet, la charte éditoriale est découpée en quatre piliers, quatre salles, quatre ambiances différentes ! Mais toujours avec le fil conducteur suivant : le point de vue de votre humble serviteur ici présente.

Entrepreneuriat

Sur le blog, nous parlerons d’entrepreneuriat au sens générique, c’est à dire le fait d’entreprendre et de développer un projet. Il peut s’agir d’un projet économique, d’un projet associatif, d’un projet personnel… Peu importe finalement, il s’agit d’un projet qui te tient à cœur, et dans lequel tu y mets de l’énergie, de l’argent, du temps, pour le faire aboutir. La mise en route de ce blog est d’ailleurs pour moi un véritable projet entrepreneurial.

Entreprendre implique ainsi le dépassement de soi, l’engagement, la fixation et la poursuite de ses objectifs, le bouleversement également, sans oublier la motivation, la confiance en soi et la célébration de ses réussites.

La démarche entrepreneuriale implique de croire en ses rêves, ou tout au moins ses idées et objectifs, de se donner les moyens de ses ambitions, et ce n’est pas toujours ni évident, ni simple. Le poids de ton éducation, ton schéma social, ton entourage, tes croyances limitantes, tes doutes ou tes névroses, sont des freins, et le but du blog est de réveiller l’héroïne qui vit en toi !

Dans cette thématique, j’aborde donc des sujets dédiés à l’ambition, à l’entrepreneuriat au féminin, des parcours d’entrepreneuses, des réussites, des échecs, des incertitudes, des bouleversements, des crises de milieu de vie, et parfois aussi des frustrations ! L’objectif ultime est donc de te donner envie d’entreprendre, quel que soit la nature de tes projets.

Leadership

Dans la continuité de la démarche entrepreneuriale, on retrouve le leadership. Notion anglophone, il s’agit, textuellement, de la capacité d’une personne à conduire, manager, diriger, d’autres personnes ou structures. Le leader inspire, le leader motive, le leader influence, mais le leader doute aussi, et a parfois besoin d’être secoué…

Le leadership, c’est aussi un mindset, autre anglicisme, c’est-à-dire qu’il implique un certain conditionnement mental, mais également une aisance, naturelle ou apprivoisée, à diriger. Toc, toc, toc… Syndrome de l’imposteur Bonjour ! Eh oui, gentes dames, nous sommes les premières victimes de nous-mêmes, du poids de notre apprentissage et de notre environnement, et je t’en ai brièvement parlé dans mon tout premier billet… Les choses sont en train de changer peu à peu, mais on ne peut pas franchement dire que notre société dope les petites filles au leadership dès le plus âge !

Le leadership est donc le fait d’assoir une certaine position dominante sur un groupe ou une organisation, et cela peut se mettre en œuvre de différente manière. Mais bonne nouvelle, le leadership, ça se travaille, ça s’affirme, ça se légitime, et c’est exactement ce que tu retrouveras dans cette thématique !

Derrière ce pilier, je propose donc des articles retraçant des parcours de femmes inspirantes, connues et moins connues, des histoires singulières, des luttes personnelles, des vies cabossées, des femmes résilientes, des pistes pour travailler son leadership, des pistes pour dépasser tes croyances limitantes, ou encore des tips spécialement dédiés à la motivation et au mindset. Bref, de quoi raviver la flamme de guerrière bien planquée sous ton Damart !

Société

Je m’estime féministe. Aujourd’hui, ce mot est presque devenu un gros mot, mal compris, détourné, boudé, moqué même.

Revenons aux fondamentaux, et notre bon vieux dictionnaire Larousse : Courant de pensée et mouvement politique, social et culturel en faveur de l’égalité entre les femmes et les hommes. Le féminisme n’est ni plus ni moins que la lutte pour l’égalité entre tous les individus, quel que soit leur sexe, et cela va de pair avec l’ensemble des discriminations d’ailleurs.

Depuis toute petite je suis féministe :

  • A la maternelle, je ne comprenais pas pourquoi mon pote Etienne était moqué parce qu’il jouait avec des poupées.
  • A l’école primaire, je ne comprenais pas pourquoi ma mère s’évertuait à me faire porter une robe et des collants inconfortables, alors qu’il faisait froid dehors et que j’aurais été mieux en pantalon, parce que ça ne faisait « pas fille ».
  • Au collège, je ne comprenais pas pourquoi les filles n’avaient pas le droit de porter des shorts, là où les collègues masculins les arboraient dès les premiers rayons de soleil !
  • Au lycée, je ne comprenais pas pourquoi moi j’étais mal vue si je changeais plusieurs fois de petit-copain en quelques semaines, là où ces messieurs était presque applaudis !
  • A l’âge adulte, je ne comprends toujours pas pourquoi un homme peut avoir la flemme de se raser pendant trois semaines et devenir un hipster, et si moi j’ai le malheur de faire de même sous les bras, je fais sale et négligée !

Je suis féministe : je revendique un traitement égalitaire entre les femmes et les hommes. Placés dans des situations similaires, l’ensemble des individus doivent être traités de la même manière, avoir accès aux mêmes droits, bref, jouer avec les mêmes règles du jeu. Je ne suis pas pour autant une extrémiste de la vulve ! Juriste de formation, je suis pour l’application de la « personnalisation de la peine », grand principe pénaliste : il faut une individualisation des traitements. Il y aura nécessairement des différences de traitement entre deux individus, mais elles ne doivent pas être fonction du sexe (ni de la couleur, de la religion, etc.).

Aussi, derrière cette thématique, j’aborde des inégalités entre les femmes et les hommes. Des inégalités curieuses, des évolutions bénéfiques, des interrogations que je me pose, des débats que je lance, des tendances qui m’insupportent, des partages d’expérience et des parcours de vie autour des problématiques sociétales liées aux différences entre les sexes.

Lifestyle

Ici, c’est l’endroit où ça part en cacahuète ! Je fonce dans la tendance du moment, et dans cette catégorie fourre-tout, je regroupe tout ce que je peux trouver de ludique, de drôle, de motivant, de désespérant… J’aborde aussi des sujets plus légers d’inspiration en général, le tout dans la thématique du blog évidemment, qui est de secouer au féminin !

Attention cependant, ici, tu ne trouveras aucun tuto beauté, morning routine, régime avant l’été, mode et travaux, chacun son job ! Oui mais c’est quoi encore cet anglicisme ?! Après une petite recherche Google, tu comprendras qu’il s’agit de l’art de vivre ou encore le style de vie (ouais je sais, j’ai fait anglais LV1 !).

Bon autrement dit, c’est la catégorie où je me prends pour une influenceuse, alors que seules ma sœur, les cousines et les copines lisent mes articles ! Attention, j’annonce, à 100 000 followers Intagram, je fais un tuto « beauté féministe »!

Et le ton dans tout cela…

Tout comme Milla Jovovich est le cinquième élément, le blog de la Cheftaine abordent quatre piliers principaux, mais un cinquième vient encadrer l’ensemble. Il s’agit du ton du blog, de ma plume en quelque sorte ! Je le qualifierai en trois mots : bienveillant, sincère et jovial ! Nous sommes là pour nous détendre, avancer ensemble, partager nos points de vue, et non pour invectiver qui que ce soit.

Si tu n’es pas en phase avec ça, j’aurais essayé… ciao !

La Cheftaine, le blog dédié aux femmes du 21ème siècle

Vous en voulez plus ?

Inscrivez-vous pour recevoir la newsletter périodique !

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

More Interesting Posts

2 réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.